Retour à la naissance de Yoko Tsuno

 
1 - Le Trio de l'étrange

2 - L'Orgue du diable
 
3 - La Forge de Vulcain
 
4 - Aventures électroniques
 
5 - Message pour l'éternité
 
6 - Les Trois soleils de Vinéa
 
7 - La Frontière de la vie
 
8 - Les Titans
 
9 - La Fille du vent
 
10 - La Lumière d'Ixo
 
11 - La Spirale du temps
 
12 - La Proie et l'ombre
 
13 - Les Archanges de Vinéa
 
14 - Le Feu de Wotan
 
15 - Le Canon de Kra
 
16 - Le Dragon de Hong Kong
 
17 - Le Matin du monde
 
18 - Les Exilés de Kifa
 
19 - L'Or du Rhin
 
20 - L'Astrologue de Bruges
 
21 - La Porte des âmes
 

"— L'annuaire de Bruxelles m'a permis de choisir parmi les facteurs d'orgues et je suis tombé sur un jeune artisan, M. Colon, qui a été emballé par mon projet, rappelle-t-il. J'ai obtenu ainsi une documentation complémentaire et la confirmation que ce que j'avais imaginé sur les possibilités techniques de cet instrument était réalisable. Pour me mettre dans l'ambiance en rédigeant mon scénario, j'ai passé pendant des heures des bandes magnétiques d'orgue. Un détail : dans mon dessin, j'ai axé le pédalier de l'orgue en sens inverse, mais il est cependant possible de le positionner de cette façon. Par ailleurs, tout est juste : c'est un pédalier à l'allemande du début du 16e siècle, la forme des tuyaux est exacte, mais j'ai un peu exagéré le diamètre pour l'effet graphique. La “gueule” existe : c'est celle de Dinningen."


La couverture de la version allemande
L'Orgue du diable est proposé dans le journal de SPIROU du 24 février au 24 août 1972, dans les numéros 1767 à 1793.
Après la science-fiction. et une forme de futurisme technique, cette seconde grande aventure montre que le narrateur est tout aussi à l'aise dans la reconstitution du réel, les énigmes contemporaines et un climat d'où se dégage à la fois la poésie du fantastique et la rigueur du rationnel.

Son œuvre va ainsi désormais se construire en alternance sur ces deux plans fort différents d'esprit.

Une constante toutefois : après la vinéenne Khâny, Yoko se trouve ici une nouvelle jeune amie en la personne d'Ingrid. Si Vic et Pol ont le plus souvent un simple rôle de figurants, la vedette est généralement toujours tenue par deux jeunes et jolies femmes qui se complètent de manière habile.

 

"— J'ai toujours été un peu frappé par l'amitié qui pouvait lier deux femmes, reconnaît Leloup. Elles vont plus facilement l'une vers l'autre que les hommes. En fait, je donne aux autres filles des choses que je n'ai pas pu donner à Yoko. Khâny la guide dans le monde vinéen, Ingrid Hallberg est une musicienne de talent, inspirée, inconsciemment à l'origine, par l'authentique pianiste Ingrid Haebler. Je me sentais aussi le besoin de composer des personnages forts face à Yoko. Eventuellement, ils auraient même pu commencer leur propre cycle d'aventures si, pour une raison ou l'autre, une héroïne japonaise n'avait plus été acceptable. Cela n'a jamais été le cas, heureusement, et je n'ai plus de crainte désormais à cet égard, mais il m'était arrivé d'imaginer le problème que j'aurais eu à affronter si, par exemple, les Japonais avaient envahi la Chine et qu'une sorte de boycott moral s'était imposé devant cette évolution de l'actualité."