ACCUEIL - DOSSIERS
 
 
La servante de Lucifer : Interviews

Roger Leloup ou la science-fiction comme passion d'enfance
 
Et dans l'univers de Yoko Tsuno, survint Émilia


Le septième code : L'aventure d'une aventure

Chapitre un : L'aventure d'une aventure
 
Chapitre deux : La genèse d'Emilia
 
Chapitre trois : L'ABC de la documentation
 
Chapitre quatre : Mystérieuse comtesse Olga
   
Chapitre cinq : Le Tsar, avion royal (nouveau)
 
Chapitre six : Le Temple de Fer
   
Chapitre sept : Voyage aux sources de l'inspiration
   
Chapitre huit : La clé de l'énigme
   
Chapitre neuf : Au croisement de la science et de la fiction
   
Chapitre dix : Questions de relations
   
Chapitre onze : Du noir et blanc à la couleur

Chapitre douze : L'art du final
 

Yoko Tsuno par Roger Leloup

Il était une fois un puissant magazine allemand, ELTERN ("Parents"), au sommaire fort austère. Soucieux d'offrir quelques pages de divertissement au public, son patron suggéra à l'éditeur belge Charles Dupuis qu'un de ses artistes crée une série de haut niveau dont il bénéficierait de la prépublication. Elle pourrait paraître parallèlement dans l'hebdomadaire SPIROU et assurer une nouvelle collection d'albums autour de personnages à la renommée ainsi assurée par les deux entreprises de presse.

Cela tombait bien : un artiste de 35 ans venait de présenter ses premiers projets de travaux indépendants et le fait qu'il avait mûri plus de quinze ans dans l'ombre d'Hergé et de Jacques Martin augurait favorablement de son avenir dans un métier difficile...

Yoko Tsuno par Roger Leloup © Dupuis .