ACCUEIL -
 
 


Agrandir


DERNIER ALBUM PARU :

"Le maléfice de l'améthyste"

De retour en Écosse, Yoko et Emilia reçoivent une étrange visite. Un notaire vient leur annoncer que l'arrière-grand-tante d'Emilia lui a légué son cottage… pour la remercier de lui avoir sauvé la vie en 1935 ! En savoir plus>

Cet album est également disponible en grand format (édition à tirage limité).


INTERVIEW : (Re)découvrez le sujet consacré à Yoko Tsuno et Roger Leloup dans le JT de 13h diffusé sur la RTBF (àpartir de 00:33).

DOCUMENT : Quelles sont les véritables propriétés de cette pierre mystérieuse? François Farges, spécialiste de minéralogie au Muséum national d'histoire naturelle (Paris) nous l'explique. Découvrir la vidéo




Une nouvelle fresque !

Terminée le 30 juin 2011, cette fresque Yoko Tsuno a été intitiée dans le cadre de la Présidence belge de l'Union européenne et Yoko choisie pour prouver que les carrières scientifiques sont ouvertes aussi aux femmes.
Photo prise lors de l'inauguration du mur le 28 juillet 2011.


La fresque se situe au n° 29 de la rue Terre Neuve à Bruxelles.

>> Sujet consacré à la fresque de Yoko Tsuno diffusé lors du JT de 13 sur la RTBF


Agrandir

Plus de photos sur ce site>>


Interview : Roger Leloup évoque l'univers de Yoko Tsuno dans des interviews réalisées par Le Journal de Spirou. Lire >

À propos de "La servante de Lucifer"
Émilia, sur son blog nous détaille leur installation en Écosse, dans le vaste domaine de Loch Caste, propriété de Cécilia, amie de Yoko. Une fois installées, elles seront vite confrontées à une énigmatique découverte faite jadis par son aïeul: Sous les ruines de l’abbaye, bâtie en cet endroit au 12e siècle, repose une étrange femme, capturée et enchaînée par les moines il y a huit siècles… et qu'ils ont baptisée "La Servante de Lucifer"...
En savoir plus >>


 

 

Découvrez
les dossiers
Yoko Tsuno

C'est par ici >>

 
 

Un timbre et un mur à l'effigie de Yoko !

En attendant de revoir Yoko Tsuno dans une nouvelle aventure — que Roger Leloup prépare avec la minutie que nous lui connaissons —, la jolie
Japonaise bénéficie d'un double actualité. La Poste belge et le Centre Belge de la BD publient un bel album intitulé "Missives spatiales".

Un véritable coffre aux trésors : outre trois histoires complètes, vous y découvrirez des dessins réalisés par Roger, à ses débuts, ainsi qu'une planche des Schtroumpfs, dessinée par le futur auteur de Yoko Tsuno.


Il faut en effet se souvenir qu'après avoir quitté les Studios Hergé, Roger Leloup a rejoint le studio Peyo, pour lequel il a travaillé non seulement sur Les Schtroumpfs, mais aussi sur la série Jacky et Célestin. D'autres dessins augmentent l'intérêt de ce volume qui contient également des exemplaires du timbre spécial Yoko, de la Poste belge.


La seconde actualité se déroule à Wavre (Belgique) où un mur sera consacré à Yoko.

La ville de Bruxelles a multiplié les "murs BD", mais c'est la première fois que la ville wallonne célèbre de cette manière un auteur de bandes dessinées.
 
 
 
 
© Roger Leloup
 
Yoko Tsuno par Roger Leloup © Dupuis